Droit international public, 12ème Ed. par Jean Combacau

Droit international public, 12ème Ed.

Titre de livre: Droit international public, 12ème Ed.

Éditeur: Lgdj

ISBN: 2275045090

Auteur: Jean Combacau


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Droit international public, 12ème Ed..pdf - 34,763 KB/Sec

Mirror [#1]: Droit international public, 12ème Ed..pdf - 48,461 KB/Sec

Mirror [#2]: Droit international public, 12ème Ed..pdf - 21,531 KB/Sec

Jean Combacau avec Droit international public, 12ème Ed.

Ce manuel traite de l'ensemble des questions essentielles du droit international : éléments de formation et techniques de réalisation, Etats, organisations internationales, sujets de droit interne, droit des espaces, responsabilité et droit du contentieux, droit de la paix et de la sécurité. Il présente le droit international comme le voient ses deux auteurs : sous les espèces d'une discipline technique exigeante et qui, loin de se cantonner dans la régulation des relations interétatiques, gouverne désormais dans une large mesure les conduites des particuliers.

Livres connexes

Ce manuel traite de l'ensemble des questions essentielles du droit international : éléments de formation et techniques de réalisation, Etats, organisations internationales, sujets de droit interne, droit des espaces, responsabilité et droit du contentieux, droit de la paix et de la sécurité. Il présente le droit international comme le voient ses deux auteurs : sous les espèces d'une discipline technique exigeante et qui, loin de se cantonner dans la régulation des relations interétatiques, gouverne désormais dans une large mesure les conduites des particuliers.Ce manuel traite de l'ensemble des questions essentielles du droit international : éléments de formation et techniques de réalisation, Etats, organisations internationales, sujets de droit interne, droit des espaces, responsabilité et droit du contentieux, droit de la paix et de la sécurité. Il présente le droit international comme le voient ses deux auteurs : sous les espèces d'une discipline technique exigeante et qui, loin de se cantonner dans la régulation des relations interétatiques, gouverne désormais dans une large mesure les conduites des particuliers.