Guérir la vie par Roger Gentis

Guérir la vie

Titre de livre: Guérir la vie

Éditeur: La Découverte (réédition numérique FeniXX)

Auteur: Roger Gentis


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Guérir la vie.pdf - 44,105 KB/Sec

Mirror [#1]: Guérir la vie.pdf - 44,398 KB/Sec

Mirror [#2]: Guérir la vie.pdf - 41,717 KB/Sec

Roger Gentis avec Guérir la vie

"Alors si la psychiatrie (et moi dans ce cas-là je me sens psychiatre jusqu’au bout des ongles), si la psychiatrie c’est quand même de chercher à libérer les gens, et qu’ils se sentent mieux dans leur peau et qu’enfin ils arrivent à vivre, alors le champ de la psychiatrie, finalement, ça ne peut être que la vie quotidienne et rien d’autre. Je me fous bien de ramener les gens dans la norme. Ce qu’il faut plutôt, c’est traiter cette norme-là, les guérir de cette norme, ce qu’il faut c’est guérir la vie."

Extrait de Guérir la vie

Livres connexes

"Alors si la psychiatrie (et moi dans ce cas-là je me sens psychiatre jusqu’au bout des ongles), si la psychiatrie c’est quand même de chercher à libérer les gens, et qu’ils se sentent mieux dans leur peau et qu’enfin ils arrivent à vivre, alors le champ de la psychiatrie, finalement, ça ne peut être que la vie quotidienne et rien d’autre. Je me fous bien de ramener les gens dans la norme. Ce qu’il faut plutôt, c’est traiter cette norme-là, les guérir de cette norme, ce qu’il faut c’est guérir la vie."

Extrait de Guérir la vie"Alors si la psychiatrie (et moi dans ce cas-là je me sens psychiatre jusqu’au bout des ongles), si la psychiatrie c’est quand même de chercher à libérer les gens, et qu’ils se sentent mieux dans leur peau et qu’enfin ils arrivent à vivre, alors le champ de la psychiatrie, finalement, ça ne peut être que la vie quotidienne et rien d’autre. Je me fous bien de ramener les gens dans la norme. Ce qu’il faut plutôt, c’est traiter cette norme-là, les guérir de cette norme, ce qu’il faut c’est guérir la vie."

Extrait de Guérir la vie